Qui n’a pas rêvé un jour de franchir l’interdit ?

Ce lieu réservé à des demi-dieux du moins le pensent-ils, Il est important parfois de se rappeler que ce n’est pas le cerveau qui vous rend meilleur, mais bien ce qui vient du cœur.

La cour des grands, J’ai toujours rêvé de jouer dans la cour des grands, hélas, je n’avais pas la prestance.

Un beau jour, j’ai saisi l’opportunité qui m’était offerte d’y entrer, mieux on m’y a invité. Il ne m’a pas fallu longtemps pour comprendre qu’il ne suffisait pas d’y entrer, encore fallait-il pouvoir participer.

Après une période de doutes et d’angoisses, j’ai compris qu’il valait mieux s’épanouir dans son milieu avec ses compétences que de s’aplatir chez les autres, mu dans l’ignorance.